Escapade dans le Sud Ouest

Escapade dans le Sud Ouest : un titre au parfum de vacances, de tourisme gastronomique ? Un petit peu, mais va falloir surtout avaler du bitume et des côtes, rouler « serré » et « collé », plus de 520 km pour relier Martigues à Lagruère : le cyclotourisme est un excellent complément à la course à pied, nous essaierons d’en témoigner !

Présentation générale des 3 étapes

Première étape : 189,3 km, beaucoup de monde entre Arles et Palavas, deux crevaisons simultanées (Cricri et Riri !) mais belle étape, bien ensoleillées, chaude et un peu venteuse. Le groupe est en pleine forme, et félicite l’assistance technique pour un pique nique extra ! Partis à 7h30 nous sommes arrivés à Clermont l’hérault à 16h30 précise ! Souhaitons une bonne nuit et demain …

Deuxième étape : 160 km,  2100 m de dénivelé positif, moyenne horaire de 21,5 km/h, une très très belle étape « vallonnée » et avec des « booosses » (prononcé à la Portugaise !) et d’ailleurs à signaler crevaison roue arrière pour Manou ! Pour le maillot à poids il revient sans contestation possible à Lolo, mais ce ne fut pas simple : la concurrence était rude et de valeur. Pour l’étape idem c’est Lolo (d’un demi boyau) devant Lucho. Il faudrait vous parler des magnifiques paysages rocheux, des troupeaux de vachettes, tant prisés par Philou mais le temps nous manque, on vous racontera tout cela en détail. Bonne nuit à tous ! et à demain.

Et voilà, nous sommes tous arrivés à bon port, tous en pleine forme et heureux. Un petit peu de repos et demain nous publierons les derniers commentaires et images. Après 195 km le repos est bien mérité. Cette dernière étape qui fut la plus longue, la moins « bossue », n’en n’était pas la moins belle. Après une mise en jambe sur 50 km  vallonnés, nous avons suivi l’eau verte du canal du midi jusqu’à Lagruère.

Qu’il est loin ton pays, qu’il est loin
Parfois au fond de nous se raniment
L’eau verte du canal du Midi
Et la brique rouge des Minimes
Ô ton païs, ô Tonneins…

Pas de crevaison aujourd’hui, mais quelques faits notables à signaler. Tout d’abord le perfectionnisme de Lolo qui ne part jamais avec le moindre grain de poussière accroché à sa monture, tout poids superflu interdit ! Ensuite la halte de la mi journée, aux abattoirs de Valence d’Agen et toujours cet inestimable pique nique organisé par Annie et son équipe de gros bras. Après avoir suivi sur 120 km de piste cyclable le canal des deux mers, une sourde coalition s’est organisée au sein du groupe pour faire barrage au champion (il se reconnaitra), tentative qui failli avorter sur une erreur de trajectoire de Picatchou, mais bien vite Cricri reprenait la tête et finissait en vainqueur de cette ultime étape. Finalement tous ont fini le sourire (ou presque) aux lèvres.

Encore un grand merci à l’équipe de super logistique, à tous nos soutiens, à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>